Rompre pour mieux surprendre

Une anacoluthe est une rupture ou une discontinuité dans la construction de la syntaxe d’une phrase. Elle permet de renforcer un énoncé en le mettant en valeur par un effet de surprise.


Baudelaire dans « Les Fleurs du mal », utilise l’anacoluthe suivante dans le poème « L’Albatros » : « Exilé sur le sol au milieu des huées / Ses ailes de géant l’empêchent de marcher. »

Dernière publication
Publications récentes
Archives
Suivez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square